• * Le centre de Procréation Médicalement Assistée du Centre Hospitalier Universitaire Saint-Pierre est spécialisé dans la médecine de la reproduction. Centre de référence ayant obtenu le label ISO 9001 :2008 et étant accrédité auprès de l’AFMPS (Agence Fédérale des Médicaments et Produits de Santé).

Nos traitements > Cas particuliers
La prise en charge des patientes nécessitant un don de sperme

Le don de sperme peut être indiqué dans diverses situations.

Lire la suite...
 
Le don d’ovocytes

Cette technique particulière d’aide à la procréation s’adresse aux couples dont la cause de l’infertilité est un nombre d’ovocytes insuffisant. Un problème génétique chez la femme peut aussi être une indication. L’insuffisance ovarienne, plutôt rare avant 35 ans, augmente en fréquence avec l’âge de la femme et devient la cause principale de l’infertilité après 40 ans. 

Lire la suite...
 
Le don d’embryons

Le don d’embryons est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) au cours de laquelle un couple ayant des embryons surnuméraires congelés issus d’une fécondation in vitro (FIV) et n’ayant plus le projet de devenir parents peut faire don de ses embryons à un autre couple infertile.

Lire la suite...
 
Les mères porteuses

Depuis la fin des années 90, le centre de PMA du CHU Saint-Pierre assure la prise en charge des couples nécessitant le recours à une gestation pour autrui (« mère porteuse »). Cette démarche consiste à transférer les embryons (obtenus par fécondation in vitro) des parents intentionnels dans l’utérus de leur gestatrice ou mère porteuse. Cette dernière n’a donc aucun lien génétique avec l’enfant.

Lire la suite...
 
La prise en charge des patients infectés

L’espérance de vie des patients atteints du virus de l’immunodéficience humaine s’est considérablement améliorée ces dernières années grâce à l’arrivée de nouvelles thérapies. Ces thérapies associent principalement trois classes de médicaments et sont communément appelées « trithérapies ». Elles ont comme particularités d’une part d’améliorer le système immunitaire des patients (cible privilégiée du virus) dont la diminution est responsable de l’apparition de maladies potentiellement mortelles et d’autre part de diminuer la quantité de virus circulant dans le sang.

Lire la suite...
 


Plan du site CHU Saint Pierre - Bâtiment 200, 5è étage . Département de Gynécologie-Obstétrique

Centre de Fécondation In vitro - 322, Rue Haute - Bruxelles Tel +32(0)2 535 3406 Fax +32(0)2 535 3409